Si 2016 a été une année exceptionnelle pour le bio 2017 le sera sans doutes beaucoup plus, et pour preuve, la course à l’aménagement de nouveaux rayons dans nos super-marchés. La prise de conscience des consommateurs a poussé la grande distribution à réagir rapidement pour contrer les magasins spécialisés.

Nous estimons que l’alimentation Bio, c’est à dire une alimentation garantie sans OGM, sans Pesticides, sans engrais chimiques et sans utilisation abusive d’antibiotiques doit être accessible à tout citoyen quelque soient ses revenus. C’est pour cette raison que l’aspect étique ne sera pas traité. La réalité économique de beaucoup de gens ne leur permet que d’acheter que des produits « premiers prix ».

Pourquoi les produits bio sont chers ?

La réponse réside dans les procédés de culture, de production et de conservation :

  • Agriculture sans engrais chimique (cycles plus longs et rendements normaux).
  • Agriculture sans pesticides (plus de risques de pertes et des conditions de conservation plus coûteuses).
  • Procédés de transformation exigeants (restrictions en termes de conservateurs et donc conservation courte).

Repenser sa consommation

Un produit bio est généralement plus cher et la facture du chariot de course hebdomadaire risque de brutaliser le budget alimentaire (voir gâcher le weekend), c’est pour cette raison que le mode consommation actuel est remis en question.

On peut parler de style de vie basé sur une consommation raisonnée avec moins de gaspillage, qui privilégie des produits saints et de qualité tout en respectant l’écosystème.

Astuces pour acheter bio moins cher (même avec un budget limité)

Il n’y a pas de recette miracle mais un peu de bon sens permet de réaliser des économies et acheter saint et pas cher.

  • Consommer moins de viandes et privilégier d’autres aliments (légumineuses, Oeufs)
  • Eviter d’acheter les produits transformés (plats préparés) et privilégier le fait maison
  • Privilégier les denrées de base bio (farines, féculents, sucres, huiles, pâtes et riz) que nous consommons en grande quantité et dont le prix reste accessibles.
  • Privilégier les produits en vrac (céréales du matin par exemple) que ce soit magasin spécialisé ou en hyper les prix sont généralement très intéressants.
  • Acheter directement auprès de producteurs ou de coopératives, il est possible de négocier et tout le monde est gagnant
  • Acheter des produits de saison (courgettes en été et navets en hiver)
  • Profiter des promotions et congeler
  • Organiser les courses (liste à partir de recettes pour toute la semaine)

Et vous ? Vous passez aux produits biologiques ?

Catégories : AlimentationBiologique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Alimentation

Tout savoir sur les super-aliments et superfoods

Cranberry, graine de chia, spiruline, baie de goji… sont des aliments qui ont suscité beaucoup d’intérêt ces dernières années. On les appelle super-aliments ou superfoods. Définition des super-aliments l’Oxford English Dictionary définit un super-aliment comme Lire la suite…